Voir tous nos conseils de prévention

Préparer sa trousse de secours pour l’auto

Publié le 11 novembre 2020

trousse-urgence

Au Québec, la palette de conditions routières impose la prudence aux automobilistes. En prévision des prochains « cocktails météo », assurez-vous d’avoir votre trousse d’urgence pour l’auto. Elle pourrait vous tirer d’affaire en cas de problèmes!

L’équipe de L’Unique assurances générales vous présente ici une trousse de secours complète. De concert avec votre assurance auto, cet équipement vous protégera en toutes saisons!

Le contenant

Utilisez un sac à dos résistant ou bien un sac de sport. Plus faciles à transporter que les boîtes, ils se montrent aussi plus pratiques grâce à leurs pochettes et leurs compartiments.

Vous pouvez par ailleurs acheter des trousses déjà préparées, entre autres auprès de CAA-Québec ou de la Croix-Rouge. Peu importe votre choix, le plus important sera de garder cet équipement à portée de main!

Le contenu de base (toutes saisons)

  • Trousse de premiers soins
  • Couteau ou ciseaux pour couper une ceinture de sécurité au besoin
  • Câbles de démarrage (aussi appelés « de survoltage »)
  • Gants
  • Chiffon ou rouleau d’essuie-tout
  • Outil polyvalent (ex. : pince multiusage, couteau suisse)
  • Ruban adhésif toilé (de type « Duck tape »)
  • Lampe dynamo (à manivelle) ou lampe de poche à piles
    Note : Avec cette deuxième option, pensez à changer vos piles chaque année!
  • Chandelles d’urgence
  • Allumettes imperméables
  • Quelques bouteilles d’eau
  • Aliments non périssables (ex. : barres énergétiques, craquelins secs)
  • Couverture ou sac de couchage
  • Veste fluorescente
  • Extincteur
  • Fusées éclairantes et sifflet (pour attirer l’attention au besoin)
  • Sangles de remorquage

Les extras de l’hiver

L’hiver, pour faire face au verglas, aux chutes de neige et aux autres soubresauts climatiques, des ajouts s’imposent. Des retraits aussi : pour prévenir le gel, vous devriez temporairement sortir l’eau, la nourriture et la trousse de premiers soins de votre véhicule lorsqu’il est arrêté pour une longue période.

En plus des articles de base mentionnés, voici le nécessaire à prévoir pour la saison froide :

  • Pelle
  • Balai à neige
  • Grattoir
  • Plaques d’adhérence (parfois nommées « bandes de traction »)
  • Sac de matière abrasive (ex. : sel, sable, litière, cailloux)

Habillez-vous chaudement et, idéalement, prévoyez des bottes et des vêtements de rechange dans le véhicule. Ceux que vous portez deviennent humides ou mouillés? Remplacez-les pour prévenir les pertes de chaleur.

À faire en cas de problème

Vous êtes immobilisé en raison des conditions routières, d’un bris mécanique ou d’un accrochage? Voici quelques conseils complémentaires :

  • Si la météo est capricieuse, restez dans la voiture pour éviter de vous exposer à l’humidité ou au froid.
  • Éteignez le moteur si c’est possible. Autrement, attention au monoxyde de carbone : assurez-vous que le tuyau d’échappement n’est pas obstrué.
  • S’il vous faut plus d’éclairage, utilisez votre lampe de poche ou allumez le plafonnier. Ce dernier n’épuise pas autant la batterie que les phares ou les feux de détresse.
  • Par temps froid, restez éveillé et bougez (mains, pieds, bras…) pour stimuler la circulation sanguine.

En cas de pépin, une trousse de secours bien équipée pourrait vous sauver la vie… ou celle d’un automobiliste en détresse que vous croiserez!

Votre courtier d’assurance est là pour vous aider en matière de prévention des sinistres. N’hésitez pas à communiquer avec lui!

Trouvez un courtier